Paroisse de la Bonne Nouvelle

La campagne du Denier

Chaque année, nous sommes invités à participer financièrement à la vie de l’Église. C’est ce qu’on appelle le Denier. Le lancement de la campagne du Denier se fait lors du Carême dans toutes les paroisses des Côtes d’Armor.

Depuis la séparation des Églises et de l’État instaurant la laïcité (1905), aucun culte ne peut être subventionné par les pouvoirs publics. Pour annoncer l’évangile, l’Eglise catholique ne reçoit donc aucune subvention, elle compte uniquement sur la générosité des catholiques.

La Quête et le Denier sont deux ressources majeures de l’Eglise En France. Elles n’ont pas le même usage. Elles sont complémentaires pour faire vivre l’Eglise.

La Quête permet d’assurer le fonctionnement courant de notre paroisse.

L’argent que vous donnez à la quête est une offrande spirituelle et témoigne de votre attachement à votre communauté locale. Les sommes collectées servent à financer : le matériel liturgique, de catéchèse et de bureautique, l’entretien et la décoration des bâtiments, le mobilier, le chauffage et l’électricité. Autant d’éléments indispensables pour assurer de belles célébrations et permettre à la paroisse de mener ses actions pastorales.

Le Denier permet de rémunérer les prêtres et les salariés de l’Eglise.

Vos dons au Denier servent essentiellement à rémunérer les personnes qui se mettent plus particulièrement au service de l’annonce de l’Evangile dans les paroisses : les prêtres en activité et en retraite, les séminaristes, les laïcs salariés. Ils sont tous indispensables pour annoncer, célébrer et vous accueillir dans les moments de joie (mariages, baptêmes, célébrations…) comme dans les moments de peine (funérailles…).

Quelques éléments de réflexion :

Aujourd’hui 47% des paroissiens (pratiquants réguliers) ne sont pas donateurs au Denier, soit près de 1 sur 2 … Parmi les donateurs, très peu de jeunes et un nombre en baisse permanente :  931 donateurs en 2018 sur l’ensemble de notre paroisse, 640 en 2023.

 

Notre défi est donc immense : Responsabiliser l’ensemble des paroissiens que nous sommes pour devenir tous donateurs, quel que soit le montant.

 

Un grand merci à vous tous, donateurs fidèles, pour votre générosité. Grâce à vous, malgré cette baisse du nombre de donateurs, le don moyen se maintient. Chaque don, quel que soit son montant est précieux. Merci de participer à la hauteur de vos possibilités. (Un rappel : Un don au denier offre une réduction d’impôt de 66%).

Merci de tout cœur pour votre soutien.